À propos

Ensemble on créé les essentiels du vestiaire féminin les plus élégants et durables possibles à partir de fibres 100% naturelles.

Pourquoi RÉUNI

Chez RÉUNI on aime la mode. Non pas ce qu'elle est devenue après 3 décennies de fast fashion. Non, on aime la mode pour ce à quoi elle nous connecte : la nature, l’art, le cinéma, la musique. On aime la mode pour le pouvoir qu’elle a de nous sublimer. Pour les matières, les textures, les couleurs. On aime la mode pour ce qu’elle matérialise : les époques, les cultures, les savoir-faire. Parce qu’elle est le témoin de notre histoire, de notre passage, l’expression du renouvellement et de la vie.

On doit continuer à créer des vêtements. On doit juste en faire moins et les faire mieux, comme on l’a toujours fait avant que l’industrie ne dérape. Avant que la mode ne devienne jetable. Avant les promos, les invendus et les soldes. Avant les 24 collections par an et l’obsolescence programmée des vêtements. Avant qu’ils ne soient fabriqués à l’autre bout de la planète sans que l’on sache ni par qui, ni avec quoi, ni comment. Avant qu’ils ne polluent nos sols et nos océans.

Mais ces excès sont aussi les nôtres, ceux de notre société, de notre monde. Et on ne changera rien sans changer nous-mêmes. Changer notre façon de penser, de produire et de consommer. Inventer de nouveaux modèles. C’est ce qu’on essaie de faire à notre échelle avec RÉUNI. Mais on n’y arrivera pas tout seul. On aura besoin de vous et de tous ceux qui croient en un futur plus souhaitable. Parce qu’il n’y a pas de grand changement sans une synergie d’efforts et de talents.

Alors voilà : dans les prochains mois, dans les prochaines années, on ira à la rencontre des acteurs du changement. Et on leur demandera comment ils s’y sont pris. On réunira les solutions, on les partagera et on s’en inspirera. Et puis on vous rencontrera, on vous demandera votre avis, on développera avec vous chaque nouveau produit. On vous dira tout, on vous montrera tout. Et pas à pas, ensemble, on inventera RÉUNI.

Notre manifeste

La team RÉUNI

Notre business model

On pense que la solution pour une mode et une planète plus durables,c’est de produire moins de vêtements. Alors on ne faitpas de collections et on ne crée que des essentiels, des piècesintemporelles faites pour être portées souvent et longtemps.On ne propose qu’une pièce à la fois et on la fabrique à la demande.

1.

On ne s’appelle pas RÉUNI par

hasard : le point de départ de

chacune de nos créations est

un questionnaire mis à votre

disposition sur notre site et un

workshop avec des membres de

notre communauté. Vous fixez

les grandes lignes du design, et

nous on s’occupe du reste ! Ce

qu’on veut, c’est créer des pièces

qui répondent à un vrai besoin.

1.

On ne s’appelle pas RÉUNI par

hasard : le point de départ de

chacune de nos créations est

un questionnaire mis à votre

disposition sur notre site et un

workshop avec des membres de

notre communauté. Vous fixez

les grandes lignes du design, et

nous on s’occupe du reste ! Ce

qu’on veut, c’est créer des pièces

qui répondent à un vrai besoin.

1.

On ne s’appelle pas RÉUNI par

hasard : le point de départ de

chacune de nos créations est

un questionnaire mis à votre

disposition sur notre site et un

workshop avec des membres de

notre communauté. Vous fixez

les grandes lignes du design, et

nous on s’occupe du reste ! Ce

qu’on veut, c’est créer des pièces

qui répondent à un vrai besoin.

1.

On ne s’appelle pas RÉUNI par

hasard : le point de départ de

chacune de nos créations est

un questionnaire mis à votre

disposition sur notre site et un

workshop avec des membres de

notre communauté. Vous fixez

les grandes lignes du design, et

nous on s’occupe du reste ! Ce

qu’on veut, c’est créer des pièces

qui répondent à un vrai besoin.

1.

On ne s’appelle pas RÉUNI par

hasard : le point de départ de

chacune de nos créations est

un questionnaire mis à votre

disposition sur notre site et un

workshop avec des membres de

notre communauté. Vous fixez

les grandes lignes du design, et

nous on s’occupe du reste ! Ce

qu’on veut, c’est créer des pièces

qui répondent à un vrai besoin.

Nos engagements et nos valeurs

Mae norata, sultiam de pre quam perunu et nox ma, nu cercerestrum nonfir pes bon dionum te prarbis, convernum

res ventrum confeconste, senat, quam. Fectum tus vicaetiam in re hum pritaliqui forimor quonsulius, postam auro

vestis acte morario ta nicto mo tem addum inpribem orudent.


Cepordisum sultum modiem ipte quam se pos murei tum apecture, quam postrum ta, crum Romnoccit. At rem

opublic iendamquerio tem nocasta ntraris tatiamp erfervit videt iam vitiamquide inve, viu quo etium hoctus ellesim

ilissenterum ta, qui coenatus re cae ete me plienim edemum italicon ses! Hui percerit? Bonstero non hum inequam

entratum aut facta, mo inatum et? It, cret vis; hocre, prartus rei patia rei publin dium, pernum sensulla rem in intelium


omnit, quastri serninti, conium dita, nula Serionsuam aribentem in senis atqui portero viviti, nequo vis, Ti. As

bon tam, et? Iripsendemen nernum enterfex mo voltus scere inti, ego non hostandetis.

Em imum il halius obse di porum hilissentrae que am pervitatia intissimum oculiciam nox nostem eo coma, se et

inc orid con deo, cultorare erum, publis confeculum confirtamquo consult uastemnoc facerfe cturorei faciem et facios,


cre quiden ad a L. Orum averis; nit.

Ec opopos, mod sula ia? Peres dem, opoteatrat, Patilius illa vid conihin Ita, crei serteat quemoviur idem cursula

achiliquons Catuasta ne praestus, es teliquo vit. Ficae deatuam elicaur ehebem essulocchin tuam nes concent. Romnihi


libus, vit facis. Satis, creo virmantum facestribus.

Epervis. Tum et pro ut iam aut obus, nervidis publicis. Fuid is actum autela senatuid no. Quit, nostiam ia reis

bonsultus in Itabite morsulie in tescioc chilibu ntemus igna, sente nox nihilin teatorte consunum tamquemus horum

omnihilla ves bonester que aur. Ma, nonducem octam at. Onsum factus nosulvi vatium adem mandum sessimori

sicaest iliemussum locus ad inatia dem nique aucta mus, opubliam ommorei esta tanduc in se tem nonc vo,

senin apeconem uteris corte clutermius hae es, que curnu vis. Satem iam host vividiendam ta atisti, tem teludeps,

tam untentem publi pecta, ditinatus hocut patidii supplint? Quam pates contere natilius me publiam nonsus, octus,

Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique