Essentiel N°7 · La Petite Jupe

Quand on se penche un peu dessus, on découvre que la jupe est bien plus qu’un simple morceau de tissu. 


L’air de rien, elle a marqué l’Histoire et a fait couler beaucoup d’encre au cours des dernières décennies. Surtout depuis qu’André Courrèges, Mary Quant et Pierre Cardin l’ont raccourcie dans les sixties. 


Au cœur des débats et des sujets de société, elle accompagne l’évolution des mœurs et déchaîne les passions, autant pour ce qu’elle dévoile que pour ce qu’elle cache. 


Elle s’est attirée les foudres des mouvements féministes avant de devenir leur étendard. Elle est devenue le symbole de la soumission des femmes, puis de leur émancipation. 


Synonyme de liberté, de féminité assumée et décomplexée, arme de séduction. On lui prête bien des significations. On lui a même dédié une journée, des films et des chansons.

Avec ça, on en oublierait presque que c’est un vêtement qui fait partie de notre quotidien depuis plus d’un siècle maintenant, un basique de notre vestiaire. Une pièce dans laquelle on se sent simplement belle, simplement bien.


Et vous, quel rapport entretenez-vous avec la jupe ? D’un point de vue strictement vestimentaire, on entend. 


C’est ce qu’on a voulu savoir il y a près d’un an lorsqu’on vous a envoyé son questionnaire.


Votre jupe idéale

D’emblée, quand on vous a posé la question, on a senti une légère réticence. On a eu l’impression que vous n’étiez pas trop « jupe ». 


Mais en creusant, on s’est rendu compte d’une chose : ce n’est pas la jupe le problème, mais la difficulté à trouver la bonne. 


Alors, comme d’habitude, à partir de vos réponses on a établi le portrait-robot de votre jupe idéale. Et voici à quoi elle ressemble :


- c’est une jupe portefeuille en toile de coton qui tombe au-dessus du genou, presque à mi-cuisse ; 


- avec une coupe simple, ajustée à la taille, qui met en valeur votre silhouette ;


- des poches, une fermeture à boutons et de belles finitions.

Louise mesure 1m75 et porte une taille 36

Claire mesure 1m70 et porte une taille 36

 Claire mesure 1m70 et porte une taille 36

Louise mesure 1m75 et porte une taille 36

C’est donc cette jupe idéale qu’on a en tête depuis le début et qu’on s’est évertué à créer. Une jupe qu’on enfile le matin aussi facilement qu’un jean. Sans trop se poser de questions.


Coupe et design

Le problème pratique qu’on a voulu écarter tout de suite, c’est l’ouverture de la jupe. L’objectif était simple : que vous n’ayez plus à vous demander si dans telles ou telles circonstances on risque ou non de voir votre culotte. Sérieusement, on ne devrait pas avoir à penser à ça. 


Sachant que vous vouliez une jupe portefeuille – jupe dont l'un des pans se rabat et se boutonne sur le devant, laissant apparaître une fente au milieu – on a dû faire preuve de créativité.


On a longuement dessiné avant de trouver LE système de pliage ingénieux qui évitera les petits moments de gêne et d’incommodité.

Vous pourrez donc mener une vie normale : vous baisser, vous asseoir, faire du vélo, monter les marches des escaliers… Enfin, ça dépend tout de même de l’inclinaison des escaliers !


Le second sujet à traiter, c’était la coupe. 73% d’entre vous voulaient une jupe qui tombe au-dessus du genou, presque à mi-cuisse. C’est donc bien le cas. Et comme elle n’est ni mini, ni longue, on l’a baptisé La Petite Jupe (quand même mieux que la Jupe Courte, non ?) 

Mais comment faire en sorte que cette Petite Jupe soit flatteuse sur un maximum de silhouettes ? Avec Michaël, notre modéliste, on s’est là encore pas mal creusé la tête. 


On a commencé par reprendre les problèmes que vous aviez énumérés dans vos réponses au questionnaire. Et les 3 problèmes majeurs avec vos jupes en général sont (roulement de tambours) :


- elles ont une fâcheuse tendance à souligner et accentuer vos hanches ;


- elles ne mettent pas assez en valeur votre taille ;


- elles vous font des fesses plates.

Une coupe droite ou crayon n’aurait pas arrangé l’affaire du soulignement de vos hanches. Alors on a privilégié une coupe légèrement trapèze qui affine la silhouette.  


On a aussi fait le choix d’une forme qui marque la taille. Du coup la Petite Jupe arrive juste au niveau du nombril, comme vous le vouliez.


Pour une jolie cambrure, on a réalisé 4 pinces (coutures) dans le dos. Elles suivent les lignes du corps, créant ainsi un léger volume et évitant l’effet indésirable des fesses « écrasées ». 


Couleurs et détails

Pour le style, on reste fidèles à nous-mêmes : la Petite Jupe est simple, élégante, et se décline en 3 couleurs intemporelles : noir, kaki et blanc. 

Pour les détails, on a suivi vos instructions à la lettre : 


- 2 immenses poches renforcées par des bartacks (coutures de renfort) dans lesquelles vous pourrez tout glisser (votre portefeuille, votre portable…) ;


- deux magnifiques boutons en résine végétale biosourcée – gros à l’extérieur, petits à l’intérieur – en provenance de notre fabricant italien Silga ;


- et de belles surpiqûres un peu partout pour une jupe d’une solidité à toute épreuve.


Matière et fabrication

Pour l’occasion, on est retourné en Alsace, non pas pour retrouver nos amis de chez Emanuel Lang, mais un de leurs partenaires : Velcorex, une entreprise française qui conçoit, ennoblit et produit des tissus depuis 1828.


Avec eux on a sélectionné une gabardine de coton 100% GOTS d’une épaisseur de 280g/m2, donc très résistante. 

Elle bénéficie d’une finition Easy Care qui facilite le repassage et rend la Petite Jupe moins froissable. Une finition certifiée OEKO-TEX Standard 100, ce qui nous garantit un textile sans risques pour la santé et notre planète. 


L’avantage d’une toile 100% coton, c’est que vous pourrez porter la Petite Jupe en toutes saisons, avec ou sans collants. L’été, vous n’aurez pas trop chaud, vous serez bien dedans car le coton est respirant. Et l’hiver, à la différence d’une matière plus fluide, la toile ne s’accrochera pas à vos collants, ce qui, disons-le, est un brin gênant.


De même, grâce à cette légère rigidité, la Petite Jupe ne tournera pas ou ne remontera sans cesse, ce qui à vous lire semble sensiblement vous agacer (ça sent le vécu) : « Pénible de tirer sur la jupe tous les trois pas ! » ; « Il faut toujours vérifier si elle est bien en place ! » ; « On se retrouve avec les poches arrières devant ! »

Pour la fabrication, on a retrouvé l’équipe solide de La Chemise en Popeline : la maison de confection française Hervier Productions, créée par Patrick et Véronique Hervier en 1988. 


Le prototypage a été réalisé dans leur atelier à Châtillon-sur-Indre. Et la confection sera faite à Sighisoara-Mures, en Roumanie, dans leur atelier partenaire depuis plus de 20 ans. C’est donc l’assurance d’une main costaud.


Infos pratiques 

La Petite Jupe sera disponible en précommande mardi 2 février, à 8h, sur notre site. Avec une livraison prévue en avril.


On vous la propose pendant 6 jours au prix de lancement de 90 euros. 


On a prévu assez de tissus pour confectionner 1000 Petites Jupes : 500 en noir, 350 en kaki et 150 en blanc. 


Quant à nos tailles, elles vont du 32 au 46. Choisissez votre taille habituelle. Si vous hésitez entre deux tailles, on vous conseille la plus grande. Et si vous avez un doute, voici le guide des tailles :    

Si vous avez encore un doute, vous pouvez nous contacter à hello@reuni.co ou en cliquant sur la bulle en bas à droite. Et si la taille ne convient pas, vous pourrez échanger.   


Enfin, n’hésitez pas à nous faire part de vos questions et commentaires juste en dessous ou sur nos réseaux. On y répondra avec plaisir !  


Alice, Adrien et Julien 


Inscrivez-vous pour la ré-édition

Article précédent
Article suivant
Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique