# 2 — Mais qui se cache derrière RÉUNI ?

Hello. Je suis Adrien, l’homme derrière RÉUNI. Vous avez décidé de rejoindre l’aventure dès le début. Et je vous serai éternellement reconnaissant pour ça. Je suis impatient de vous en dire plus sur RÉUNI et sur le Gros Pull d’Hiver. Mais la moindre des choses serait de commencer par me présenter.
L’APPEL DE L’AVENTURE
Il y a 4 ans, je travaillais pour Pret A Manger. J’étais en charge de l’implantation de l’enseigne sur le marché français. Le job était cool, l’équipe aussi. Mais je n’étais pas complètement heureux : ce n’était pas la vie que j’avais rêvé d’avoir enfant… Je voulais travailler dans la mode, être designer et créer un jour ma marque de vêtements.
Alors j’ai tout quitté pour sauver mon rêve. Je suis retourné sur les bancs de l’école au studio Berçot à Paris. J’avais 30 ans, les autres élèves en avaient à peine 20. C’était amusant et effrayant à la fois, parce que j’étais chaque jour en proie aux doutes et aux peurs qui accompagnent un pareil changement de vie.
Pour remédier à ça, je me suis plongé corps et âme dans le travail. Je voulais à tout prix y arriver. Et au final j’ai été récompensé : j’ai décroché un poste d’assistant designer chez Louis Vuitton, le Graal pour un étudiant en école de mode ! C’est là puis chez Balenciaga que j’ai fait mes armes deux ans durant.
ENTREPRENDRE DANS LA MODE
Dans ces grandes maisons, ma créativité pouvait enfin librement s’exprimer. J’étais là où j’avais toujours voulu être, dans l’effervescence des studios et des coulisses des défilés, entouré de gens incroyables à l’énergie et aux savoir-faire extraordinaires.
Problème : dans cette nouvelle industrie, je n’étais personne. Ça m’aurait pris des années avant de gravir les échelons, me faire un réseau et comprendre ce secteur complexe et opaque. Et je n’avais pas le temps ! À bientôt 32 ans, il me fallait trouver un moyen d’accélérer mon apprentissage de la mode et de l’entrepreneuriat.
En septembre 2017 me vient alors l’idée de créer Entreprendre dans la mode, un podcast dans lequel j’interviewe des personnalités influentes du secteur de la mode pour mieux en comprendre le fonctionnement et pour apprendre de leurs expériences. À ce jour, j’ai reçu plus de 100 invités et chacun à sa manière a nourri mes idées et renforcé mon désir d’entreprendre.
LE MOMENT EURÊKA
Mais il y a eu un moment charnière dans la construction de mon projet : ma rencontre en décembre 2017 avec Marie-France Cohen. Je vous propose de découvrir un extrait de mon entretien avec cette grande dame, fondatrice de Bonpoint, Merci et Démodé, particulièrement respectée dans l’industrie pour son talent d’entrepreneure et son esprit visionnaire. C’est à cet instant précis que germe en moi l’idée de créer RÉUNI.
INSÉRER BARRE D'ÉCOUTE
Tout cela me parlait profondément. Je venais de voir les documentaires Demain, The True Cost et Cowspiracy et j’avais moi-même initié des changements importants dans mon mode de vie.
Mais d’une certaine façon, Marie-France remettait en question mon projet et tout ce que j’avais fait pour en arriver là. Indirectement elle me disait : « Pourquoi veux-tu créer une énième marque de vêtements ? N’y en a-t-il pas déjà assez ? » Je peux le dire maintenant, je suis sorti un peu groggy de cet entretien.
LA NAISSANCE DE RÉUNI
Et puis j’ai fini par comprendre ce que voulait dire Marie-France. Il n’est pas question de ne plus faire de vêtements car on aura toujours besoin de s’habiller. Et les vêtements matérialisent les époques et les cultures : ils sont les témoins de notre histoire, de notre passage, l’expression du renouvellement et de la vie.
On doit continuer à créer des vêtements mais on doit en faire moins et mieux, comme on l’a toujours fait avant que l’industrie ne dérape. Avant que la mode ne devienne jetable. Avant les 24 collections par an et l’obsolescence programmée des vêtements. Avant qu’ils ne soient fabriqués à l’autre bout de la planète à partir de matières tout sauf naturelles et par des personnes dont on ne respecte pas les conditions de travail.
Avec RÉUNI, je veux porter un projet qui a du sens. Je veux créer une marque qui allie une belle esthétique et un bon savoir-faire à un prix juste et à une dimension écoresponsable forte. Mais l’équation est difficile à résoudre. Être une marque de mode responsable, c’est plus complexe que ça en a l’air et il n’y a pas qu’une seule façon de bien faire les choses. J’aimerais justement vous parler de la vision que j’ai pour RÉUNI. Mais ça, ce sera l’objet de mon prochain e-mail.
Une dernière chose avant de vous quitter : j’ai conscience que ce projet est ambitieux et que ce sera difficile, mais j’ai aussi la conviction qu’on va y arriver. Et je dis « on » parce que cette aventure je la souhaite collective : des amis, des proches et des personnes rencontrées en chemin me donnent un coup de main depuis le début. Je dis aussi « on » parce que vous êtes déjà nombreux à m’avoir rejoint. Et enfin parce que RÉUNI tout seul, c’est bizarre non ?!
ALLEZ HOP, ON Y VA !
J’ai décidé de partager l’aventure avec vous plus à fond en vous emmenant avec moi dans les coulisses. Vous pouvez dès à présent suivre les avancées de RÉUNI au quotidien sur Instagram et Facebook.
A très vite,
Adrien
Article précédent
Article suivant
Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique